Archives du mot-clé virtualbox

Installation d’un serveur LAMP, avec Ubuntu et VirtualBox

Il est de plus en plus courant d’utiliser des machines virtuelles pour développer un projet. En tout cas, moi, ça m’arrive tout le temps maintenant.

Au début, j’ai installé VirtualBox sur mon portable. Ensuite, j’ai installé une distribution serveur Ubuntu. N’étant pas un pro de Linux et n’ayant ici que la ligne de commande, j’ai suivi un tutoriel, plutôt bien fait, trouvé sur le web. Tout s’est bien passé. Après avoir tâtonné un peu pour configurer le réseau et faire communiquer mon portable (l’hôte dans le jargon des machines virtuelles), tout fonctionnait bien. Le serveur web répondait, ma page PHP de test s’affichait correctement. Ensuite, je me suis dit « je n’ai pas forcément envie de travailler directement sur la machine virtuelle pour éditer le code PHP, l’idéal serait un répertoire partagé avec l’hôte histoire d’utiliser mes outils habituels ». Et là, j’ai vraiment galéré. Je ne sais pas pourquoi. Dans le tutoriel, ça avait l’air simple. Mais à chaque fois que j’ai utilisé la fonction de répertoire partagé de VirtualBox, j’ai eu des problèmes d’accès. Pourtant, j’ai essayé de donner les droits les plus larges aux utilisateurs sur ce répertoire, mais rien n’y faisait. En lecture, pas de problème (encore que, une fois le répertoire partagé, il arrivait que je n’arrive pas à lire le contenu d’un répertoire en ligne de commande sous Linux), mais en écriture…

J’ai quand même tourné quelques temps comme ça. Et puis un nouveau projet est arrivé. Enfin, nouveau, pas exactement. J’avais travaillé dessus pour mon employeur actuel il y a un peu plus d’un an à son lancement, et là, je reviens dessus « en renfort » pour le terminer. Les choses ont bien évolué en un an. Il y a plus de code, plus de fonctionnalités (ce qui en soit est assez rassurant après un an ;-))… et une machine virtuelle Windows.

La machine virtuelle Windows fait environ 12 Go. Mes collègues travaillaient directement dessus. Je l’ai installée et… c’était lent ! Il faut dire aussi que je n’avais « que » 4 Go de ram sur mon portable de travail. J’ai donc commencé par demander une extension de mémoire. Mais comme ce n’est pas instantané, je me suis demandé si il ne serait pas plus simple de monter un serveur virtuel LAMP, moins consommateur de ressources, et qui me permettrait d’être opérationnel rapidement sur le projet. J’en ai parlé avec le chef de projet qui m’a dit en gros « ok, regarde si tu peux te monter un serveur avant de déjeuner, sinon, on continue comme ça, il faut avancer ». J’avais donc environ deux heures devant moi.

J’ai créé une nouvelle machine virtuelle, installé une distribution Ubuntu Server, avec tout ce qu’il faut pour exécuter des scripts PHP, MySQL… Et là, je me suis dit « plutôt que de galérer encore avec un répertoire partagé, pourquoi ne pas essayer Samba ? ». Grand bien m’en a pris puisqu’en dix minutes à peine, Samba était installé et configuré et mon partage opérationnel. Dix minutes de plus, et l’application en cours de développement était installée également, et je pouvais travailler tranquillement sur le serveur virtuel, à partir de mon portable en continuant d’utiliser Zend Studio. Ouf, j’étais soulagé, je pouvais travailler sur l’application, de façon efficace, sans avoir à souffrir de la taille et donc de la lenteur de la machine virtuelle Windows de mes petits camarades (qui eux avaient déjà des postes équipés de 8 Go de ram).

Par contre, je me suis dit également qu’il serait peut-être bien de me faire un pense-bête histoire qu’à chaque installation d’un nouveau serveur virtuel, je n’aie pas à rechercher les commandes me permettant d’installer et/ou de configurer la machine (ne le faisant pas tous les jours, j’oublie vite ;-)).

C’est ainsi qu’est née l’idée de ce tutoriel sans prétention que je partage avec vous aujourd’hui. Au fur et à mesure des besoins rencontrés ou de vos remarques, j’essaierai de l’enrichir, de façon à ce qu’il soit le plus complet possible. J’espère en tout cas qu’il pourra vous être utile.

Bon développement !

Téléchargez le tutoriel au format PDF :

Tutoriel installation VM LAMP