Archives du mot-clé France

Baromètre des salaires du PHP 2015

Je parlais de la deuxième édition du baromètre des salaires publiée en 2014, dans cet article.

Pour la troisième édition, l’AFUP s’associe avec Human Coders, centre de formation pour développeurs. Pour la première fois, le questionnaire n’est pas réservé aux développeurs PHP, mais est ouvert aux autres spécialités. L’objectif est entre autre de déterminer à partir des réponses qui seront envoyées quelles spécialités sont les mieux rémunérées, dans quel type d’entreprise et sous quelle forme.

Le questionnaire est assez court, une vingtaine de questions dont dix obligatoires, et il ne faut donc pas beaucoup de temps pour y répondre. Elles concernent la rémunération, l’employeur, le poste occupé et les spécialisations. Les réponses sont complètement anonymes.

Rendez-vous donc sur le site du baromètre AFUP, et répondez aux questions ! Plus vous serez nombreux et plus les résultats seront fiables et exploitables.

Les résultats du baromètre 2015 seront communiquées en novembre.

Baromètre AFUP / Agence-e des salaires de l’écosystème PHP en France

En 2014, l’Association Française des Utilisateurs de PHP (AFUP) et l’Agence-e (cabinet de recrutement spécialisé) s’étaient associés pour mettre en place le baromètre AFUP – Agence-e des salaires de l’écosystème PHP en France. Un questionnaire avait été mis en place afin d’obtenir des informations sur les personnes travaillant dans tous les domaines liés à PHP (localisation géographique, types de société et de contrat de travail, conditions de travail, rémunération, avantages, ancienneté…) et l’agrégation et l’analyse de ses données ont donné pour résultat ce fameux baromètre des salaires.

En 2015, l’AFUP et l’Agence-e récidivent ! En obtenant 25 % de réponses supplémentaires par rapport à l’année précédente, soit 1635 participants, nous pouvons déjà dire que c’est un succès.

L’objectif de ce baromètre est de répondre à un certain nombre de questions que nous nous posons tous : où se situe mon salaire par rapport à la moyenne, dans quels secteurs trouve-t-on les meilleures rémunérations, quelle spécialisation est la plus susceptible de m’aider à faire évoluer mon salaire ?…

La grande nouveauté cette année est que les résultats sont différenciés en fonction de la localisation géographique des participants, ce qui manquait l’an dernier et qui peut être très utile pour un recrutement ou pour une candidature.

Comment lire le baromètre ?

Toutes les rémunérations évoquées dans le baromètre s’entendent hors avantages et avantages en nature. Ne sont donc pas pris en compte les tickets restaurants, les mutuelles d’entreprises, les voitures de fonction ou de service, les téléphones mobiles… Seuls sont considérés les salaires bruts annuels de base et les salaires bruts variables annuels. La médiane des valeurs a été utilisées plutôt que la moyenne, de façon à lisser les effets des salaires les plus élevés et des plus bas.

Dans la mesure où il existe de grands écarts de rémunération pour un même poste, entre l’Île de France et la province, l’étude différencie ces deux cas.

Des réponses provenant de toute la France

Si des réponses sont parvenues de la France entière, un certaines régions ou villes concentrent tout de même un grand nombre des 1635 participants : Paris / Île de France (598), la région lyonnaise (205), la région Nord (155), la région nantaise (113) et enfin la région Marseillaise (109).

Qui a répondu ?

Une majorité de développeurs PHP ont répondu, suivis de « lead » développeurs et de chefs de projets. Les autres fonctions représentées sont les architectes, les consultants, les cadres responsables et chefs d’équipe et les cadres dirigeants. La majorité des participants ont entre 2 et 10 ans d’expérience et ont obtenu une licence, un BTS ou un DUT, ou un niveau Master 2.

Quels départements paient le mieux ?

En Île de France, trois départements tirent les salaires vers le haut : les Yvelines, Paris (oui, en second) et les Hauts de Seine. En province, ce sont les régions PACA, Rhône-Alpes et Nord-Pas-de-Calais, qui correspondent également aux régions les plus peuplées.

En résumé

Je ne vais pas détailler l’ensemble des résultats ici. Le mieux est naturellement que vous lisiez par vous-même l’étude (ça se lit vite, environ 45 pages, et on y trouve beaucoup d’informations qui peuvent être utiles).

Certains résultats ne surprennent pas. Les salaires en Île de France sont plus élevés qu’en province et progressent plus vite. Plus le salarié gagne en expérience et plus l’écart se creuse. Par contre, quelle que soit la localisation géographique, il est courant que le salaire comprenne une partie variable, mais celle-ci ne représente qu’entre 5 et 8% de la rémunération globale.

Les questions concernant la satisfaction des salariés nous apprennent que plus de 40% des franciliens estiment leur rémunération suffisante mais que la tendance s’inverse nettement en province : 40% des salariés de province s’estiment mal ou très mal payés. Ce sentiment est encore plus répandu parmi les jeunes diplômés.

En Île de France, le secteur d’activité qui paie le mieux est sans aucun doute l’édition de logiciel. Viennent ensuite les startups, les agences de communication, la presse et les médias et les SSII. En province, il s’agit plutôt de la presse et des médias, les services informatiques d’un client final et l’édition.

Une forte progression du framework Symfony en Île de France et de Zend Framework en province

Si en début de carrière les écarts sont négligeables, ils se creusent rapidement avec l’expérience entre les développeurs spécialisés sur un framework ou un CMS reconnu et ceux n’ayant aucune spécialisation particulière.

En Île de France, on note une augmentation importante des rémunérations autour du framework Symfony, sans aucun doute due au fait que la demande de compétences pour ce framework est forte. Concernant les CMS, ce sont les spécialistes Drupal qui sont les mieux rémunérés. En province, la situation est un peu différente. C’est le Zend Framework qui a l’avantage.

La formation sans incidence sur l’évolution du salaire

Environ 29% des participants à l’étude ont suivi une formation dans l’année, mais elle n’a débouché sur une augmentation de salaire que dans 23% des cas. Le salarié augmente donc ses compétences et sa performance mais cela n’a pas d’incidence directe sur sa rémunération.

Quelle motivation ?

Si la qualité et la technicité des projets sont citées en priorité pour les motivations qui poussent à accepter un poste, la rémunération, l’ambiance dans l’entreprise en font également partie. La qualité de vie est également privilégiée en province.

Les atouts du langage PHP

Les participants ont également dû répondre à des questions concernant les atouts de PHP. Plus d’une personne sur deux déclare que la grande force de PHP est son écosystème, avec une grande implication de la communauté dans l’évolution du langage et des outils associés. Les performances ne semblent pas en revanche être un atout. L’étude montre aussi que la vision du langage évolue avec le temps. Si pour un débutant, la facilité d’utilisation de PHP est cité comme un atout, ce n’est plus le cas avec les développeurs ayant plus de deux ans d’expérience.

Conclusion

J’ai essayé ici de vous donner une vision globale de ce que l’on trouve dans le baromètre des salaires, mais ce n’est naturellement pas exhaustif. Je vous encourage vivement à télécharger et à lire le document dans son intégralité. Vous y trouverez sans aucun doute un grand nombre de choses intéressantes. Cette étude pourra vous aider, pourquoi pas, à choisir dans quel sens faire évoluer votre carrière, à situer votre salaire par rapport aux valeurs médianes…

Et surtout, n’hésitez pas à répondre au questionnaire lors de la prochaine édition. Plus le nombre de participants sera important, et plus la synthèse des informations sera fiable.

Le baromètre des salaires est accessible gratuitement ici.