Forum PHP 2014, jour 1

Cette fois ça y est !

L’édition 2014 du Forum PHP s’est déroulée cette année encore au Beffroi de Montrouge.

C’est terminé, et de mon point de vue, c’était encore une bonne cuvée ! 🙂

J’ai mis près d’un mois pour finir d’écrire cet article, qui ne concerne que le premier jour du Forum… Le bon côté des choses, c’est que presque la totalité des conférences filmées sont disponibles maintenant sur la chaîne Youtube de l’AFUP et que j’ai donc pu ajouter directement les liens. Je publierai (plus rapidement j’espère ;-)) le compte-rendu de la seconde journée.

L’accueil était comme toujours de bonne qualité (et ça fait plaisir de revoir des personnes que l’on ne rencontre que quelques fois dans l’année), et après avoir récupéré mon badge et mon sac de goodies (dont un bien utile puisqu’il s’agit d’un chargeur autonome usb pour téléphone de 2600 mAh), j’ai pu monter au 1er étage à la rencontre des différents stands des sponsors.

Zend France, SensioLabs, Theodo, Blabacar, AlterWay et l’Agence-E (qui publie en partenariat avec l’AFUP le baromètre des salaires dans le milieu PHP) notamment ont répondu présents.

J’ai ensuite pu assister à mes deux premières conférences (le programme que j’avais établi précédemment a grandement évolué au fil du Forum, en fonction de mon humeur et des places disponibles). Attention, ça se remplit vite !

Il faut dire aussi qu’il faut parfois faire des choix difficiles entre assister aux conférences, discuter avec des personnes que l’on n’a pas souvent l’occasion de croiser durant l’année et assister à des démonstrations sur les stands des sponsors.

« Keynote d’ouverture », Fabrice BERNHARD :

Le président de l’AFUP a ouvert l’édition 2014 en nous présentant rapidement le déroulement du Forum PHP, de l’AFUP, les différents partenaires…

La vidéo est ici.

« Le métrique, ce n’est pas que pour les DevOps », présentée par Olivier GARCIA et Patrick ALLAERT (Catchy.io) :

Olivier et Patrick nous ont expliqué l’importance des métriques et comment ils peuvent aider à prendre des décisions dans une entreprise.
Ils nous ont présenté le Lean Startup (dont le concept a été formalisé par Eric Ries) et qui suit quatre grands principes :

  • La production par étapes,
  • Une offre adaptée à la demande,
  • Une focalisation sur la production de valeur,
  • Une amélioration continue.

Les métriques doivent être « AAA » : Actionnables, Auditables et Accessibles.

Nous avons également vu quelques outils de récolte de métriques :

Google Analytics : très facile à mettre en place, permet de récolter n’importe quelle mesure stockée dans GA.

StatsD + Graphite : très à la mode en ce moment, écrit en Python, plus long à mettre en place.

La vidéo est ici.

Mon avis : une bonne introduction aux métriques. Reste maintenant à approfondir le sujet.

« Live coding : construisons ensemble notre premier site Drupal 8 », présentée par Bastien JAILLOT (Jolicode) :

Bastien est venu nous présenter la nouvelle version de Drupal qui vient de sortir en beta2.
Première grosse évolution : Drupal est maintenant (en partie) basé sur Symfony2. Cette version n’est bien entendu pas à utiliser en production, mais l’installer permettra d’anticiper sur les futures fonctionnalités.

La vidéo est ici.

Mon avis : présentation sympathique de Drupal, prouvant une fois de plus que l’effet « Bonaldi » est toujours présent lors d’une démonstration, aussi bien préparée soit-elle. 🙂

« Laisse pas traîner ton log », présentée par Olivier DOLBEAU (Blablacar)

Encore trop souvent, pour consulter les logs (parfois disséminés un peu partout), on se connecte en SSH sur le serveur et on cherche, à la main, avec un script…, dans les logs l’information dont on a besoin. La plupart du temps, ce n’est ni récupérable ni réutilisable, et il faut refaire la même chose à chaque fois.

Olivier nous a présenté l’ensemble ELK, pour ElasticSearch, Logstash, Kibana.

ElasticSearch est un moteur de recherche et d’analyse de données.

Logstash est un outil permettant de parcourir, d’analyser et d’enrichir des données.

Kibana est un moteur de visualisation de données, permettant de construire des tableaux de bord personnalisés.

Ces trois applications combinées forment un puissant outil d’extraction et d’analyse de logs. Nous avons pu voir comment cette solution a été mise en place chez Blablacar, qui traite environ une trentaine de Go de logs par jour.

La vidéo est ici.

Mon avis : je n’ai pas eu jusqu’à maintenant une grande quantité de logs à traiter quotidiennement, néanmoins, je me retrouve parfaitement dans la description du développeur devant rechercher une information cruciale cachée dans quelques milliers de lignes… 🙂 Je vais garder cette idée dans un coin et essayer de l’expérimenter pour voir ce qu’elle peut m’apporter (et donc à mon client) rapidement.

« Composer Best Practices », présentée par Jordi BOGGIANO

Après un petit rappel sur la gestion sémantique de version, Jordi, qui est tout de même, Lead Developper de Composer, nous a présenté quelques bonnes pratiques, et notamment l’utilisation de « ~ », le fait de ne jamais mettre Composer.lock dans git.ignore

La vidéo est ici.

Mon avis : utilisateur très récent de Composer, je trouve que Jordi nous a fait une présentation très claire de ce qu’il vaut mieux faire dans Composer, et j’ai appris plein de choses. 🙂 Le fait qu’il ait fait cette présentation en français, ce qui lui arrive rarement (ayant parfois du mal à retrouver certains termes en français, il avait prévenu que ses phrases ressembleraient parfois à des citations de JCVD), a sans doute contribué à la clarté de son exposé.

« Et si on utilisait WordPress ? », présentée par Julio POTIER (BoiteAWeb.fr)

Je me suis intéressé sérieusement pour la première fois à WordPress il y a un peu moins d’un an pour la création de ce blog. J’avais donc très envie de voir ce que Julio Potier pouvait nous dire à propos de WordPress.

J’espérais une présentation un peu plus technique, mais c’était quand même intéressant de voir d’où était parti WordPress et où il en est maintenant (23% du web mondial, +6% en un an, 37 millions de sites sur WordPress.com, 2 millions de téléchargements par seconde sur WordPress.org).

Nous avons vu ce que WordPress peut faire (on peut tout faire, du simple blog à un site très élaboré, en passant par du e-commerce, mais ce n’est pas forcément LA solution à tout), ce qu’il ne peut pas faire (peu de limites en fait) et les différentes idées reçues (WordPress, c’est uniquement pour les blogs ou les petits sites).

La vidéo est ici.

Mon avis : une présentation sympathique de WordPress qui m’a donné envie de creuser un peu plus le sujet. 🙂

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Forum PHP 2014, jour 1 »

  1. Bonjour ! Bon résumé du forum PHP de cette année. Je vois que vous mentionnez le baromètre des salaires dans l’écosystème php dans votre article. Pour ceux qui seraient intéressés l’étude complète est disponible ici: http://bit.ly/14DO1yE. Pour info, le baromètre de cette année est basé sur les réponses de 1635 répondants, et l’étude fait la comparaison IDF / Province.

Les commentaires sont fermés.